Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Enseignement

QUELQUES CONSEILS

Alimentation : Il est préférable

•  de vous abstenir de toute nourriture au moins 3 heures avant le cours . Les organes abdominaux seront sujets à des pressions importantes pendant la pratique des exercices physiques et si vous mangez :

Cela réduit l’efficacité des postures,

Vous n’êtes pas à l’aise car il y a à la fois des appels de sang vers les organes digestifs et vers les muscles sollicités par les postures,

Evite par ailleurs des inconvénients tels que les flatulences et les odeurs vraiment désagréables pour autrui, évidemment... Vous comprendrez aisément que chacun a le devoir d’être attentif au respect d’autrui !
 

•  de boire un demi verre d’eau avant et après le cours, un robinet d’eau est à votre disposition dans les sanitaires.

• Si vous transpirez… Vous DEVEZ avoir une grande serviette de toilette avec vous.

 

Menstruations :
•  Évitez les postures inversées où le bas ventre se trouve placé au dessus du cœur et l’abdomen est comprimé:  les postures de la chandelle et de la charrue.

Pour les autres postures faites les modérément, écoutez votre ressenti, soyez douce avec vous-même.
•  Évitez de pratiquer intensément les respirations suivantes : ”Kapalabhati” et ”Respiration du feu”.
•  Lorsque vous ne faites pas une posture, allongez-vous simplement en relaxation, attentive à votre respiration : c’est ainsi que vous pourrez, en toute discrétion, faire comprendre à l’enseignant que, pour vous, c’est une semaine particulière.
Grossesses :
• Informez le professeur afin qu’il vous  guide et vous indique des postures adaptées.

Santé : 
•  Problème de santé temporaire : assurez-vous auprès de votre médecin traitant que vous êtes apte à participer aux cours ; en effet, il est parfois plus raisonnable de se passer du Yoga pendant quelques séances pour garantir un bon rétablissement.

• Problème de santé chronique : assurez-vous avant le cours que le professeur en soit informé.

• Période moralement difficile:  n’hésitez pas à en parler au professeur. Bien souvent il sera capable de vous aider et pour le moins de vous apporter écoute et réconfort. Sauf avis médical contraire, ne laissez surtout pas tomber le Yoga.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus